Séville offre une grande quantité des endroits pour manger ou pour déguster ses connues «tapas» et ses vins. Parmi ses repas on remarque des recettes très simples telles que le «gazpacho», le «pescaitofrito» ou la «cola de toro». Tout cela accompagné par un Sherry, une «Manzanilla» ou par un vin de Montilla.

D’entre sa pâtisserie il faut parler sur les «Torrijas de Semana Santa» d’origine musulmane et les «Yemas de San Leandro», élaborées avec du sucre et de la gemme d’œuf par les religieuses du couvent du même nom.